vendredi 29 août 2008

[Viking] Armée

Laissez moi vous conter ma saga. Certain vous diront que cette histoire n'a pas eu lieu mais je vous assure du contraire.



La saga de Sven débute au XIème siècle dans le Nord de la Grande Bretagne. Sa vie ne débuta pas là mais ses exploits inoubliables marquèrent à jamais l' esprit de ce pays.
Sven Olafsonn débarqua avec une petite troupe d' homme libre (ses bondis) et commença la conquête de la région afin de bâtir une colonie.

Peu d' hommes osèrent s' opposer à lui et les quelques inconscients furent massacrés sans pitié. Leurs noms furent oubliés bien rapidement. Seuls quelques braves de la région vinrent compléter les rangs de Sven (des Saxons) comme tirailleur pour cette petite bande de combattant. En effet ce rôle ne convenait pas à de nobles et courageux viking.

Les premières troupes venaient donc de se regrouper préparant la région à l' arriver d' une puissante armée venue des brumes des fjords de Norvège.

Les combats en ces temps reculés étaient rudes. De nouveau prétendants au trône de Bretagne se déclaraient régulièrement. Les normands en particulier devenaient plus pressants. Sven n' avait que faire de ses mauviettes, il devait se tailler un domaine pour monter une colonie.
La lutte a repris depuis quelques mois, les victoires s' accumulent apportant gloire et renommée. De nouveaux combattants venant des brumes du nord ont intégré l' armée de Sven. Les Hirdmens, puissante unité, garde rapprochée, constitués de proche de Sven sont enfin là pour encadrer le plus grand Héros du nord, Sven Olafsonn.

Il me parait important de conter un fait d' arme qui ne doit pas tomber dans l' oubli tellement il présente dans toute sa splendeur le courage de Sven Olafsonn.

Un matin, un combat opposa Sven à un vil normand. Ce dernier été venu à l' affrontement avec ses plus valeureux guerriers. Sven, lui, avait exclusivement des bondis, courageux et batailleurs mais qui manquaient d' armement pour faire face à de si puissants adversaires. Rien ne pouvait cependant effrayer Sven et sa troupe de vétéran. Un groupe de bondis, dirigé par Arnulf affrontait les lanciers armurés pour les affaiblir et préparer la chute de ces normands bien arrogants. La victoire ne semblait ne pas pouvoir leur échapper. Mais la fourberie des normands était sans limite et après une manœuvre que seul des troupes fourbes et aidés par le traître de Loki pouvait réaliser. Sven dû affronter une regroupement de lanciers et une charge de cavalerie. Malgré la foultitude des adversaires Sven ne reculait pas et stoppait même la charge de ce terrible adversaire. Au final, Sven avait perdu cette bataille mais il restait vivant au milieu d' une étendue de cadavres mélangeant Vikings et Normands. Cette fois, la sorcellerie seul avait pu sauver d' une défaite ignominieuse ces Normands.

La bataille finale se préparait. Chacun avait choisi son camp. Sven avait pour seul objectif d' affaiblir les deux partis qui pouvait prétendre à la victoire. Durant cette affrontement, Sven et ses hommes du nord, se bâtirent courageusement mais lorsque le prétendant à la couronne se fit passablement exterminé et du fuir comme un lâche que sont ces normands; Sven fit un retraite magnifiquement orchestré ne laissant que quelques mercenaires engagés pour l' occasion. La course à la couronne semblait apparemment finie. Mais Sven Olafsonn fomentait la rébellion.

Cette saga vient d'une campagne faite au club des Dragons de Vaires et qui fut le moteur pour peindre cette armée de Vikings. En trois ans j'ai donc peint 2000 pts pour warhammer Ancient Battle.

Pour plus d' informations sur cette saga cliquez ICI.

Voici ma feuille d'armée pour 2000pts

A suivre la présentation de mes unités...

Aucun commentaire: